100 ans
 

<< Revenir sur la page
[précédente]   [d'accueil]



Aucun commentaire




 Photo lié


agrandir


 
COMMUNIQUE: Attaque militaire contre l’Arménie: une nouvelle guerre de religion?
24-07-2020   
 

For German and Italian, see attached:

Communauté arménienne de Suisse

Communiqué de presse
Mercredi 22 juillet 2020

Attaque militaire contre l’Arménie: une nouvelle guerre de religion?

La nuit du 12 juillet 2020, l’Azerbaïdjan a lancé une attaque militaire contre le territoire de la République d’Arménie, accusant d’importantes pertes dans ses propres rangs. Un nombre élevé d’officiers supérieurs azéris aurait péri lors de la riposte arménienne. L’armée de Bakou a perdu aussi une grande quantité de matériel de guerre. Une nouvelle incursion s’est produite trois jours après, laissant sur le terrain au moins 10 militaires azerbaïdjanais. L’Arménie enregistre jusqu’à ce jour la perte de quatre soldats, plus un cinquième grièvement atteint. Suite aux pertes subies, Bakou a menacé de bombarder la centrale nucléaire arménienne de Medzamor, près de la capitale Érévan, ce qui équivaudrait à un crime contre l’humanité.

Les Arméniens de Suisse condamnent fermement cette attaque délibérée contre le territoire national de l’Arménie. Ils renvoient aux initiateurs la responsabilité de vouloir transformer le conflit arméno-azerbaidjanais en une guerre de religion. Cette escalade comporte des implications régionales ouvertement assumées par la Turquie, qui a dès le jour même des premières attaques, affirmé qu’elle apporterait un soutien inconditionnel à l’Azerbaïdjan, et depuis réitéré cette position. Le comportement de Bakou et d’Ankara démontre une irresponsabilité politique totale. Les Arméniens de Suisse demandent au Conseil fédéral de condamner fermement cette tentative de déstabiliser l’équilibre déjà très précaire dans le Caucase du Sud et dans tout le Moyen Orient.

Lire la suite dans le document attaché ci-contre:



[Imprimer]   [retour accueil]   [page précédente]

Aucune vidéo