100 ans
 

<< Revenir sur la page
[précédente]   [d'accueil]



Aucun commentaire



Aucun PDF





 
Revue de Presse arménienne du 30 décembre 2014
30-12-2014    Source : Ambassade de France en Arménie - Service de Presse
 

Revue de la presse arménienne du 30 décembre 2014

 

En raison des fêtes de fin d’année, les quotidiens ont interrompu leur parution jusqu’au 13 janvier. La présente revue est rédigée à partir des dépêches d’agences de presse.

 

I. Conflit du HK

1. Les deux « saboteurs » azerbaïdjanais condamnés à de lourdes peines/ Le Tribunal de première instance de Stepanakert a rendu les verdicts à l’encontre des deux ressortissants azerbaïdjanais, Dilham Askerov et Chahbaz Gouliev, les condamnant respectivement à perpétuité et à 22 ans de prison, pour espionnage, pour avoir « franchi illégalement la frontière » du HK, pour recel d’arme illégale et pour kidnapping et meurtre. Rappelons qu’en juillet dernier, ceux-ci s’étaient introduits, avec un troisième camarade, dans la région de Kelbadjar, où ils avaient kidnappé et tué un adolescent de 17 ans. Ils avaient desurcroît attaqué un véhicule, en tuant le chauffeur, un officier des forces armées du HK, et blessant un passager. Lors d’une opération spéciale des forces armées du HK, le troisième membre du commando azerbaïdjanais avait été tué et les deux susmentionnés arrêtés. Ils disposent d’un mois pour faire appel. Le procès a révélé que le commando aurait agi sur

instruction des services secrets azerbaïdjanais.

 

2. L’Azerbaïdjan continue à tirer en direction des villages limitrophes arméniens/ Selon RFE/RL, se référant aux propos du maire du village Ayguepar, les deux nuits précédentes, les forces azerbaïdjanaises auraient tiré en direction des villages Ayguepar et Nerkin Karmiraghbyur (région du Tavouch). D’après le maire d’Ayguepar, bien qu’il n’y ait pas de victime, la terreur règnerait dans le village à la veille des fêtes. Selon lui, si les années précédentes, à la veille des fêtes, l’adversairetirait sur les positions militaires arméniennes, cette année il vise les villages et les civils.

 

II. Politique intérieure

1. Le PM reconnaît que le Gouvernement n’a pas été en mesure d’améliorer les conditions sociales dans le pays/ Lors d’une réception de fin d’année en l’honneur des représentants des médias, le PM Hovik Abrahamian a reconnu que l’année écoulée a été marquée par de nombreux défis dont le  Gouvernement a échoué de surmonter quelques-uns, tout en réussissant à résoudre les autres. Il a dit avoir formé un cabinet de professionnels en mai dernier lorsqu’il a accédé au poste de PM et a

affirmé que l’amélioration des conditions sociales du peuple et la réduction de la pauvreté demeureront les principales priorités de son cabinet l’année prochaine : « Il est vrai que le Gouvernement n’a pas pu faire de la sorte pour que notre peuple vive mieux », a-t-il dit, promettant également une stabilisation sur le marché financier, grâce aux mesures du Gouvernement.

 

2. Les représentants des pouvoirs législatif et exécutif visitent les soldats dans des unités militaires/ Les agences de presse rendent compte des tours dans des unités militaires à travers l’Arménie du Président de l’AN et de divers Ministres, dont le Ministre des AE. Lors d’une rencontre avec les soldats, Edward Nalbandian a fait le point sur les priorités de la politique étrangère d’Erevan et les préparatifs du centenaire du Génocide. Il a assuré que les diplomates continueraient à faire leur possible pour qu’une paix durable soit instaurée dans la région.

 

3. L’année écoulée a été « sans précédent » en termes d’escalade sur la frontière et sur la ligne de contact/ Dans son message de fin d’année, le Ministre de la Défense, Seyran Ohanian, estime que depuis la signature du cessez-le-feu, une telle escalade n’avait jamais été observée sur la frontière arméno-azerbaïdjanaise comme sur la ligne de contact : « L’année 2014 restera dans l’histoire comme une année qui a prouvé une fois encore la détermination du peuple arménien à conserver ses acquis

de la guerre du HK ». « L’adversaire a payé cher pour ses actions de provocation en enregistrant de nombreuses pertes, tandis que nous, nous avons retrouvé les héros de nos jours qui, au prix de leur vie, ont défendu les frontières des deux Etats arméniens ». Le Ministre a également qualifié de sans précédent cette année en termes de modernisation et de réformes des forces armées arméniennes.

 

Rédaction : Meri Hakobian

Hayastani Hanrapetoutioun- quotidien, journal officiel, tirage-6000 exemplaires ; Hayots Achkhar- quotidien proche du gouvernement, tirage-3500 exemplaires ; Azg- hebdomadaire proche du

gouvernement, tirage- 3000 exemplaires ; Haykakan Jamanak- quotidien proche de l’opposition, tirage-6500 exemplaires ; Aravot- quotidien proche de l’opposition, tirage- 2718 exemplaires ;

Jamanak- quotidien proche de l’opposition, tirage- 5300 exemplaires ; Hraparak-quotidien proche de l’opposition, tirage-3400 exemplaires ; Joghovourd-quotidien proche de l’opposition,

tirage-3500 exemplaires ; Chorrord Ishkhanoutioun- quotidien proche de l’opposition, tirage-5700 exemplaires ; Golos Arménii- trihebdomadaire en langue russe proche du gouvernement,

tirage-3425 exemplaires ; Novoyé Vrémia- trihebdomadaire en langue russe proche du gouvernement, tirage- 5 000 exemplaires ; 168 Jam- trihebdomadaire proche de l’opposition, tirage-

5000 exemplaires ; Respoublika Arménia- bihebdomadaire, journal officiel en langue russe, tirage- 1500 exemplaires

 

Réalisée à partir de publications arméniennes d’origines diverses parues au cours d’une journée définie, la présente revue de presse est un document

de travail : il n’exprime en aucun cas les points de vue du gouvernement français sur les sujets abordés.



[Imprimer]   [retour accueil]   [page précédente]

Aucune vidéo