100 ans
 

<< Revenir sur la page
[précédente]   [d'accueil]



Aucun commentaire



Aucun PDF





 
Revue de Presse arménienne du 30 octobre 2014
30-10-2014    Source : Ambassade de France en Arménie - Service de Presse
 

I. Sommet de Paris

 

 

 

1. Les résultats du Sommet de Paris toujours au centre de l’attention / Commentant ce Sommet, l’Ambassadeur d’Allemagne en Arménie a remarqué qu’on ne pouvait pas attendre des résultats considérables de cette rencontre. Selon l’Ambassadeur Morell, les Présidents arménien et azerbaïdjanais devraient essayer de trouver des points de rapprochement sur le contenu des négociations. Il a réaffirmé la volonté de son pays de soutenir les efforts des coprésidents du Groupe de Minsk (GDM) et a souligné que ce format était le plus juste pour la poursuite des négociations. Pour sa part, l’Ambassadrice britannique a souligné l’importance de la fréquence des rencontres au niveau des Présidents, remarquant que les pays qui sont en dehors du format du GDM devraient à leur tour soutenir ses efforts.

 

 

 

Hayastani Hanrapétoutioun et Jamanak reproduisent la déclaration de la représentante du Département d’Etat américain, Jen Psaki, qui a appelé les parties à redoubler leurs efforts autour de la table de négociations et à se concentrer sur les bénéfices que la paix pourrait apporter aux habitants de la région.

 

 

 

La rencontre entre les présidents de l'Azerbaïdjan et de l'Arménie reçus à l'Elysée par le président français François Hollande a permis « une reprise du dialogue direct » entre les deux dirigeants sur le Haut Karabakh, sans toutefois aboutir à un accord, écrivent Golos Arménii et Novoé Vrémia, citant l’Agence France-Presse .

 

 

 

II. Politique intérieure

 

 

 

1. Changement de pouvoir ou élections anticipées / réagissant à ces demandes de l’opposition, David Haroutiounian, Ministre, chef du cabinet du gouvernement, a déclaré : « Personne en Arménie ne peut imposer un changement de pouvoir ou des élections anticipées ». A la question de savoir si le peuple ne pouvait pas imposer des élections anticipées aux autorités s’il sortait dans les rues et manifestait, M. Haroutiounian a répondu que ce n’était pas possible puisque le nombre de manifestants ne surpassait pas le nombre de votes que les forces du pouvoir avaient reçu lors des élections. 

 

 

 

2. Une nouvelle coalition d’opposition ? / Selon 168 Jam, le parti Arménie Prospère aurait l’intention de présenter un projet de loi portant réforme du code électoral. Cette proposition serait axée sur le passage au scrutin proportionnel à 100%, ainsi que sur la publication après les élections de la liste des personnes ayant voté. Selon le périodique, cette proposition serait soutenue non seulement par les partis membres du trio d’opposition (Arménie Prospère, CNA et Héritage), mais aussi par les partis Dachnak et Etat de droit.

 

 

 

3. Air Arménia en faillite ? La compagnie aérienne Air Arménia a déclaré officiellement la suspension de ses vols, rapporte Joghovourd. Elle accuse pour sa faillite la Direction de l’aviation civile russe Rosaéronavigatsia pour avoir décidé de suspendre, à partir du 21 septembre, les vols d’Air Arménia vers la Fédération de Russie, causant ainsi un grave préjudice à l’unique compagnie aérienne d’Arménie. Armavia, un autre transporteur aérien arménien avait déjà été victime de la Direction de l’aviation civile russe, écrit Joghovourd. Selon les quotidiens, le gouvernement devrait soutenir Air Arménia, mais ne fait rien. « Ce secteur, comme les autres, serait cédé aux russes. Qui sera la prochaine victime ? » s’interroge Hraparak.

 

 

 

III. Relations extérieures

 

 

 

1. Arménie –Jordanie / Dans le cadre de sa visite officielle en Jordanie, le Président Sarkissian a été reçu à la résidence royale par le Roi de Jordanie, Abdallah II. Lors d’un entretien en tête-à tête, qui a été suivie d’une rencontre élargie entre les deux délégations, le Président arménien et le Roi de Jordanie ont évoqué le développement des relations entre les deux pays et les perspectives de l’élargissement de la coopération dans les domaines mutuellement bénéfiques.  Le Président Sarkissian s’est également entretenu avec le Premier Ministre, le Président du Sénat, le Président de la Chambre des Représentants et le Maire d’Amman, se félicitant notamment du jumelage entre les capitales des deux pays, rapporte la presse officielle.  

 

 

 

2. Arménie-Ukraine/ L’Ambassadeur d’Ukraine en Arménie a démenti les informations parues dans la presse arménienne sur l’ouverture éventuelle d’une liaison aérienne entre Erevan et Simféropol: « Aucun vol reliant la Crimée à l’Arménie ne peut être effectué sans l’accord de Kiev », a-t- il déclaré. Selon l’Ambassadeur, c’est de la provocation médiatique, étant donné que plusieurs organisations internationales, dont l’OACI, ne considèrent pas la Crimée comme faisant partie de la Russie, donc tous les vols à destination de Crimée doivent être approuvés par l’Ukraine. Concernant les relations entre l’Arménie et l’Ukraine, l’Ambassadeur ukrainien a  déclaré que malgré leur adhésion à des structures différentes, les relations entre les deux pays continueront de se développer.  

 

 

 

3. Arménie –Russie / Le Ministre russe de la Défense a déclaré que Moscou poursuivra ses efforts pour le développement de ses bases militaires en Arménie, au Kirghiztan et au Tadjikistan, rapportent Hayastani Hanrapétoutioun, Hayots Achkhar et Jamanak. 



[Imprimer]   [retour accueil]   [page précédente]

Aucune vidéo