96 Ecole Topalian: Fête de Noël et de St. Hagop : commentaire du 1/5/2012 5:57:00 PM

 
 
  100 ans

<< Revenir sur la page
[précédente]   [d'accueil]

 
Ecole Topalian: Fête de Noël et de St. Hagop
18-12-2011   
[commentaire précédent]  [commentaire suivant]

Fête de St-Hagop et Fête de Noël de l’Ecole TOPALIAN-18 décembre 2011

L’Ecole TOPALIAN nous réserve toujours d’agréables surprises. La vue de ces enfants bien disciplinés et enthousiastes nous réjouit et, pour les nombreux parents, grands-parents et amis qui viennent à la fête, c’est un bonheur.

 

Accompagnés au piano par VALYA, les enfants entrent en chantant « notre Ecole » (Mer Tebrots). Jean-Pierre SEDEF,  membre du Conseil d’Administration de la Fondation Topalian, nous souhaite la bienvenue et nous présente ses vœux. Il regrette que notre Président, M. PILOSSIAN, soit absent en raison d’une intervention chirurgicale et il remercie les enseignantes de l’Ecole Topalian pour leur engagement.

 

Annie MESROBIAN résume ensuite les activités de la Fondation Topalian. Outre l’Ecole, il y a le Salon du Livre où nous tenons chaque année un stand. Ceci est une riche publicité pour notre Communauté et seule une Fondation telle que la nôtre peut assumer une pareille tâche. Et l’année 2011 a été exceptionnelle puisque nous avons eu le Stand d’Honneur qui a attiré un énorme public très intéressé par notre culture (plus  de 100.000 spectateurs).

 

Deuxième activité importante: notre site INTERNET, qui est devenu  un outil indispensable de notre époque, outil que nous entretenons et mettons à jour, sachant que quelque 950 personnes le consultent chaque mois. Ce site comporte des sujets d’actualité et annonce divers programmes arméniens. Il représente une tâche gigantesque que Meda KHATCHATOURIAN assume régulièrement. Merci Meda ! L’Assemblée l’ovationne !

 

Les enseignantes forment la colonne vertébrale de notre Ecole et je les nomme toutes avec plaisir :

-       NEVRIK qui, à part l’école, s’occupe avec une grande efficacité de la bibliothèque et du kiosque ; elle mérite toute notre reconnaissance ;

-       MEDA que nous avons mentionnée et qui est un élément indispensable ;

-       VALYA et HASMIK, deux pédagogues de grande valeur ;

-       ANI, qui nous vient de Syrie et nous apporte énormément, et

-       ANNA qui nous a secondés pour le Jardin d’Enfants.

Mais il y a aussi l’Equipe des Echecs :

-       RAFFI GARIBIAN, le responsable,

-       et GARABED YELEGEN,  MIKAEL KASSIGHIAN,  NORAYR KURKDJIAN.

Et nos précieux associés, toujours disponibles pour nous aider :

-       MADELEINE et KHACHIK KARAAGOPIAN,

-       MARAL et ALAIN WURRY.

Sans oublier notre « attachée de presse » ELIANE !

 

Merci à vous tous qui rendez possibles les nombreuses activités de la Fondation.

 

Une fois n’est pas coutume, avant le spectacle et l’arrivée du Père Noël, nous célébrons deux fêtes. Il y a deux ans déjà nous célébrions les 15 ans de NEVRIK au sein de l’Ecole et aujourd’hui ce sont les 10 ans de HASMIK et de VALYA :

 

HASMIK est  à la base de l’éducation, grâce à son Jardin d’Enfants. Elle est en charge des tout petits, depuis l’âge de trois ans. C’est un bonheur de la voir s’occuper d’eux avec beaucoup de patience et de gentillesse, mais sans oublier la discipline! Il faut en effet se donner beaucoup pour motiver ces petits et réussir à leur inculquer les éléments nécessaires à une formation primaire. A chaque célébration, nous constatons d’ailleurs les progrès de cette petite volée.

 

VALYA porte deux casquettes : elle enseigne la langue et la littérature arménienne orientale aux élèves ayant fait leurs premiers pas chez HasmikEn pédagogue expérimentée et méthodique, elle accompagne chaque élève dans son apprentissage de la langue. Elle est  également une virtuose du piano et fait chanter les enfants en arménien, ce qui les aide énormément pour l’étude de la langue. Il ne faut pas oublier que beaucoup n’ont pas les rudiments de l’arménien et n’ont pas forcément l’oreille musicale. Or la combinaison de la musique et de l’étude permet une acquisition plus sûre et moins austère. Les résultats obtenus sont d’ailleurs très réjouissants comme vous le constatez aujourd’hui.

 

Et maintenant place à la fête ! 

 

D’abord un programme surprise, préparé par les élèves en l’honneur des deux maîtresses précitées :

-       Arsen ATTARIAN et Kami GANDOLFI lisent un texte ;

-       Agathe WURRY, au piano, accompagne Sériné PORTA et Alexandre WURRY chantant « Bzdig Kouyr » ;

-       Marie WURRY, au piano joue « Kélé kélé » et accompagne Kristina KHACHATOURIAN et Kayla CADAMAGNANI, dansant « Hoy Nazan »  ;

-       Marie WURRY, Sévane  STEPANIAN et Kristina KHACHATOURIAN récitent un poème : « cher professeur » (Sireli ousoutsitch).

 

Les deux maitresses, très émues, prennent la parole et remercient élèves, collègues et audience.

 

Le programme continue :

-       La classe des petits de HASMIK, récite laborieusement mais si gentiment une poésie ;

-       Tandis que les élèves de NEVRIK, VALYA et ANI se lancent dans des récits de Hovhanes Toumanian, « Mardi Gras » adaptés à la fête de Noël.

 

Sous la direction de Valya, les enfants interprètent des chants que connaissent aussi les parents, de sorte que pour ce Noël nous avons une véritable chorale !

 

Mais une fête arménienne ne convient pas sans la danse. Plusieurs de nos enfants font partie de la Troupe Sanahin dirigée par Christina GALSTIAN qui a été décorée, le 14 décembre dernier, de la médaille Komitas, par les autorités arméniennes, pour avoir œuvré à faire connaitre la culture arménienne en France et ailleurs. Christine SEDEF, responsable de la Troupe Sanahin, l’assiste pour l’organisation des cours et Sirpouhi TRACHSLER s’occupe de la confection des habits. Les enfants ont donc présenté trois danses, soit «la fête au village », « les bergers autour du feu du bois » et, pour les petits, « les champignons dans la forêt ». Les danseuses sont déjà gracieuses et les danseurs déjà habiles. Continuez donc comme ça, c’est un plaisir…

 

L’excitation gagne les élèves. Les parents d’Ani KURGHINIAN proposent à tous les enfants un gâteau d’anniversaire pour ses huit ans ! Et surgit un grand Père Noël avec un autre gâteau trop grand pour lui ( !)  et un grand sac de cadeaux. Cris de joie, bousculade… et tout le monde se réunit autour du  buffet et des friandises. C’est un Noël de plus de l’Ecole Topalian qu’on n’oubliera jamais. Merci aux jeunes, merci aux organisateurs !

 

                                                                                E.Baghdassarian

 

E.Baghdassarian






Photo(s) :



























































[commentaire précédent]  [commentaire suivant]

Imprimer  Fermer
Copyright (C) 2007 centre-arménien-geneve.ch